Quel est l’impact écologique du café en entreprise ?

Selon l’Organisation Internationale du café, deux personnes sur trois consomment du café, ce qui en fait la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau. La consommation mondiale est évaluée à 255 kg par seconde selon Planetoscope. Il est facile de se dire que les déchets vont avec, aussi bien dans le cadre privé que professionnel.

Et étant donné qu’on passe 35h par semaine au bureau, imaginez le nombre de cafés consommés et l’impact écologique que cela peut avoir…

Les gobelets en plastique, un impact écologique considérable

126 gobelets sont utilisés chaque seconde en France et seulement 2 % sont recyclés. 34 % sont incinérés, 50 % sont enfouis dans des décharges et le reste se retrouvent tout simplement dans la nature ! Sachant qu’un gobelet en plastique met 500 ans à se dégrader complètement, l’impact sur notre environnement est considérable...

Et les conséquences se répercutent directement sur nous. On retrouve des nano particules de plastique dans les rivières puis les océans. Ces morceaux de plastique sont tellement infimes qu’ils sont avalés par les poissons et même les crustacés que nous consommons ensuite. Bon appétit bien sûr !

Les gobelets en carton sont moins impactants pour l’environnement mais comme ils sont traités pour résister à la chaleur (avec du plastique), ils ne sont qu’en partie recyclés.

Le meilleur déchet reste celui qu’on ne produit pas. Une solution simple existe : le mug individuel. Pourquoi ne pas le personnaliser avec le logo et les couleurs de votre entreprise ?

Les capsules de café, ce fléau écologique

Parlons du leader du marché du café en capsule : Nespresso. Il écoule 9 milliards de dosettes chaque année dans les 50 pays où il est présent (source Planetoscope). Les capsules Nespresso sont entièrement en aluminium, un composant entièrement recyclable, presque à l’infini.

Or, seulement 3 % des capsules de café de la marque sont collectées pour être recyclés dans leur centre Remondis ! Une belle marge de progression.

Et les autres marques dans tout ça ? Elles proposent pour la plupart des capsules composées de plastique ou mêlant plastique et aluminium, les rendant impossibles à recycler.

Quelles solutions ?

  • Choisir des dosettes compostables en fibres de cellulose,
  • Opter pour les capsules réutilisables : chacun sa capsule en inox qu’on remplit avec du café moulu et qu’on récupère dans la machine pour la laver et la réutiliser,
  • Changer la machine à café pour une qui moud le grain de café. Cela vous assure une meilleure traçabilité et un meilleur goût, sans compliquer l’usage mais aussi un moindre coût quand vous achetez en gros (surtout que le café en grains se conservent parfaitement sur la durée)

Le marc de café : une valorisation écologique possible

Le marc de café est très riche en éléments nutritifs et fait un excellent compost. Pourquoi ne pas installer un composteur collectif au bas de l’immeuble de votre entreprise ? Vous obtiendrez un terreau fertile, c’est votre jardinier qui va être content !

Si vous n’avez pas la possibilité de le faire, des entreprises se chargent de récolter ce reliquat pour le transporter jusqu’à des composteurs. Le marc de café est aussi un excellent désodorisant naturel à utiliser dans un frigo ou dans les toilettes pour absorber les mauvaises odeurs. Versé dans les canalisations, il ralentit leur encrassement, agissant comme un dégraissant naturel.

Pensez votre impact au-delà de l’écologie

Le café n’a pas seulement un impact écologique, il a un impact social. En choisissant des cafés équitables comme ceux de la marque Fairtrade, vous assurez une meilleure rémunération aux producteurs, sans discrimination, ni travail des enfants. De plus, le café bénéficie d’une meilleure traçabilité. On prendra l'exemple de notre café en grain d'Indonésie, le Shere Khan, particulièrement vertueux.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire